Couture #17 : Sac camouflage pour sabre laser

Après avoir fait un test couture pour faire un sac de sabre laser, j’ai cousu une version finale avec le tissu camouflage neige. Je n’ai trouvé aucun autres tissus qui me plaisaient, donc j’ai repris le même que celui utilisé pour le sac de sport et le sac de dés. Décidément, j’aime trop ce tissu camouflage gris!

couture sac sabre laser camouflage neige

Cette fois-ci, j’ai fait une poche plus grande pour accueillir tous les accessoires, ce qui inclut le chargeur qui prend beaucoup de place. J’ai aussi ajouté des lanières pour le porter sur le dos. Enfin, j’ai cousu une plus grande tirette séparable.

Les détails ne sont pas jolis, car j’ai bataillé avec la tirette principale. Aussi, j’ai changé d’idée de lanière après avoir coupé la lanière en dos et cousue l’une d’entre elles. Au départ, je voulais juste une lanière pour la porter en biais sur le dos, puis j’ai réalisé que c’était déjà le cas avec mon sac à dos, donc les deux en même temps, ce n’est pas vraiment pratique. Donc, j’ai cousu la seconde moitié de lanière à côté de la première, sauf que la seconde est légèrement plus grande. Bref. Ca fonctionne bien, c’est l’essentiel.

sewing lightsaber bag camo snow

Couture #16 : Sac pour sabre laser

couture sac sabre laserDepuis le mois de Novembre, j’ai commencé à faire du Ludosport. En résume, c’est un sport de combat au sabre laser, comme dans Star Wars. Même, si je peux utiliser un sabre laser durant les entraînements, j’ai fini par m’acheter le mien.

Toutefois, il me faut un sac pour le protéger de la poussière et le transporter au entrainement. J’ai donc cousu une première version du sac avec une chute de tissu. J’ai cousu le sac à la bonne taille. Par contre, j’ai utilisé une tirette attachée, donc ce n’est pas l’idéal dans ce cas. Le prochain sac aura une tirette adaptée. Aussi, je ne n’ai pas utilisé de doublure interne car, c’est juste un essaie de sac.

Par contre, j’ai eu deux problème. D’une part, j’ai fait une pochette trop petite, donc je ne peux y mettre mon chargeur. D’autre part, j’ai oubliée de coudre les bandoulières avant de coudre le sac. Du coup, maintenant, c’est trop tard et je dois le porter à la main.

Le prochain sac devrait mieux se passer mais en attendant, j’utilise celui-là, même si le tissu papillon contraste avec l’idée de devenir un Sith.

sewing lightsaber bag

Couture #15 : Sac de dés camouflage

Comme il me restait un peu de tissus camouflage, j’ai testé deux tailles différentes de mon sac de rangement. L’un à la taille du patron posté sur ce blog et l’autre plus petit dont le patron fait la taille d’une feuille de papier A4.

sewing dice drawing bag story cubes

Je n’ai pas encore ajouté de cordon pour fermer les sacs car, pour le moment, je m’en sers des ces sacs pour tirer au sort mes dés Rory’s story cubes.

Tout fois, je pense ajouter un cordon sur le petit sac afin d’en faire un sac de dés car il est plus adapter pour ça comparé au grand sac qui est vraiment énorme même pour 5 sets de dés.

couture sac de rangement pour des rory story cube

Le côté positif de coudre plusieurs fois un même sac est que je le couds de mieux en mieux.
Je referais un sac de dés réversible uniquement si je trouve deux tissus que j’aime beaucoup. En ce moment, je joue dans trois campagnes de jeu de rôle : Numenera, Donjons et Dragons, et Deadlands (Savage World). Donc si je trouve des tissus qui correspondent à ces univers, je fais un sac de dés.

Couture #14 : Sac de sport

Depuis un mois, je fais du ludosport, c’est du combat au sabre laser comme dans Star Wars. Malheureusement, je n’ai pas de sac de sport, alors j’utilise un sac de trek/voyage. Récemment, ma collègue s’est moquée de moi à cause de mon sac de trek qui me donnait l’impression de partir en vacances et non faire du sport. Du coup, j’en ai profité pour coudre un sac de sport rond, que l’on appelle duffel bag en anglais.

coudre un sac de sport rond duffel bag

J’ai suivi ce patron gratuit, mais j’ai fait une double entière au lieu de faire deux petites doublures juste pour la fermeture éclaire.

Par contre, j’ai totalement foiré ce sac. 1- Je trouvais pas mes épingles achetés quelques semaines avant. Donc j’ai utilisé au maximum 2 épingles durant la couture. Donc autant dire que j’y suis allée YOLO, sans épinglés ou quasiment pas. Du coup, ça a commencé mal mais 2- j’ai oublié les marges de coutures pour les deux bords ronds du sac. Donc ça a donné un résultat catastrophique, le pire projet que j’ai pu coudre.

coudre un sac de sport rond duffel bag

Mais au final, ce sac de sport est fonctionnel! Très mal cousu, mais fonctionnel. Je peux y mettre sans problème ma bouille d’eau en verre de 75 cl, mes chaussures de sports, du déodorant, mon survêtement et t-shirt et mes futurs gants. Donc je compte bien l’utiliser tous les vendredis au ludosport.

coudre un sac de sport rond duffel bag

Couture #13 : Couvre livre en cuir

J’ai récemment acheté des chutes de cuirs afin de faire des sacs de dés. Le problème des chutes de cuirs ou tissus est que l’on ne connait ni leurs tailles, ni leurs couleurs, ni leurs qualités. Mais en contrepartie, ce n’est pas cher. J’ai testé plusieurs vendeurs et je suis tombée sur un vendeur qui propose des pièces de cuirs suffisamment grandes pour en faire quelque chose d’intéressant. La plus grande pièce m’a permis de faire ce couvre livre manuel du joueur D&D 5th Edition.

Dungeons and Dragons leather cover book manuel player D&D 5th edition

Ce n’est pas bien difficile de coudre du cuire pas trop épais tant que l’on a une aiguille pour cuir (et de la bonne taille), du fil en nylon « bounded » pour cuir et autres matériels du même types.

Dungeons and Dragons leather cover book manuel player D&D 5th edition

C’est une seule pièce de cuire, dont j’ai plié les bouts et cousus le long des bords pour former la poche d’insertion du livre. C’est tout.

Dungeons and Dragons leather cover book manuel player D&D 5th edition

Couture #12 : Bandana et chapeau tricorne Pirate

J’ai récemment été invitée à un BBQ sur le thème Pirate pour l’anniversaire d’une pote. Comme j’ai su le thème au dernier, j’ai improvisé un bandana et un chapeau tricorne pirate à l’arrache.

J’ai eu de la chance de trouve du tissu fin avec tête de mort et os typiquement dans le thème de la piraterie, ainsi que des restes de tissus de style velours chez Masons à Abingdon.

Je n’ai acheté qu’un demi-mètre de tissus pirate pensant que ça allait suffire pour le bandana, mais j’aurais dû en acheter plus. Je me suis retrouvée avec un carré d’un peu moins de 50 x 50 cm, plutôt 45 x 45 cm, ce qui fût tout juste pour faire le nœud du bandana une fois porté. La prochaine fois, j’opterais pour du 60 cm x 60 cm. Dans l’absolu, il n’y a pas beaucoup de couture à faire une fois le carré de tissu découpé, il suffit juste de faire l’ourlet tout autour. J’ai essayé de faire ça avec un pied de machine pour ourlet (de deux tailles différentes) mais comme le tissu est tellement fin et glissant, il s’empêtrait dans la machine après trois ou quatre coutures. Comme je n’avais pas d’interfacing (entoilage thermofusible en français ?), je ne me suis pas embêtée et j’ai fait ça au pied de biche classique (celui de base fourni avec la machine à coudre). Mais comme il était tard et je n’ai pas utilisé de pinces ou d’épingles, ça a donné quelque chose de chaotiquement pas droit, mais ce n’est pas bien grave vu que c’était que pour une soirée.

Tissu fabric bones and skulls Pirate bandana couture sewing

Pirate bandana couture sewing tissu squelette os

Encore plus chaotique, la confection de mon chapeau tricorne pirate d’après ce tutoriel, sans couture, il suffit juste de faire du collage. J’avais trouvé un reste de tissu d’aspect velours pour pas grand-chose, donc top pour le chapeau. Mon problème ? L’utilisation d’un glue gun. Comme j’ai dû utiliser ça qu’une fois, il y a longtemps, je n’ai pas l’habitude de jauger la quantité de colle à mettre. Du coup, j’en ai beaucoup trop mis. Résultat ? Il y a de la colle partout. D’ailleurs, je me demande comment j’ai fait pour ne pas me coller les doigts. Pour cacher l’excès de colle tout autour du haut du chapeau, j’ai collé un bout du tissus pirate, mais comme j’ai fait ça la veille, je ne me suis pas prise la tête, surtout que le rendu était déjà loupé à cause de la colle visible partout. Au final, ça a donné un mini tricorne pirate moche auquel j’ai ajouté des petits picots pour faire un pentagramme (que j’ai oublié d’inverser xD). Pourquoi un pentagramme sur un chapeau pirate ? Pourquoi pas ?

tricorn pirate hat

En bref, ce n’est pas bien grave, je savais que c’était que pour une soirée et j’ai fait ça la veille sans chercher à m’appliquer méticuleusement, donc forcement le résultat n’est pas top. En fait, lorsque c’est que pour quelques heures et dont tout le monde ne va pas faire gaffe ou même voir (car le bbq c’est déroulé la nuit) le chapeau (ou autres), je n’ai pas vraiment envie de me prendre la tête / le temps de faire ça super bien, ce qui est différent quand c’est en rapport avec des vêtements que je compte porter tous les jours (je suis en train de bosser sur des futurs chemises et corsets).

Couture #11 : Sac à repas Left 4 Dead 2 First Aid Kit

Je suis enfin installée à Didcot et je suis prête pour reprendre du poil de la bête en couture, crochet et hydroponie. D’ailleurs, voici mon premier projet couture depuis que je suis en Angleterre : un sac à repas (lunch bag) inspiré du First Aid Kit (aussi appelé med kit ou health bag) de Left 4 Dead 2. Pourquoi un med kic L4D2 ? Parce que le gras c’est la vie et surtout que j’en avais marre d’utiliser des sachets plastiques pour emmener mon repas de midi au labo.

sac left 4 dead 2 medic pack frst aid bag couture sewing

Je me suis basée sur ce tutoriel, sauf que j’en ai fait un sac. J’ai donc ajouté une doublure interne et une tirette sur le côté du sac. Aussi, je pensais que le patron du tutoriel allait donner un sac trop petit, alors je l’ai agrandi un peu. Résultat ? Il est largement grand pour un simple lunch bag. Toute fois, ce n’est pas non plus un gros sac à dos. Grossièrement, il fait environ 27 cm X 22 cm X 15 cm. J’ai de quoi y mettre le repas de cinq personnes… Mais finalement ce n’est pas plus mal, ça pourra me servir lorsque je pars en balade pour la journée ou pour faire de simple course.

Les sangles sont très légères, j’aurais dû faire plus attention et prendre des plus épaisses. Je ne pense pas que ce soit si gênant que ça, mais ça peut être limite si le sac devient lourd.

Sinon, j’ai fait plein d’erreurs de couture : celles d’inattention, celles parce que je n’ai pas utilisé d’épingles ou je n’ai pas bâti durant la couture, des erreurs de mesures ou encore des erreurs de couture car je suis débutante. Bref, mon sac est plein d’erreurs et de faux pas. Mais il n’en est pas moins fonctionnel. Il y a deux poches sur le côté, les deux tirettes ventrales donne accès à un petit compartiment (pratique pour les serviettes et/ou couverts) et il y a la tirette principale sur le côté (celle que j’ai ajouté en plus par rapport au tutoriel) qui donne accès au sac.  Certes, il n’est bien cousu, mais il me plait ce sac à repas.

Voici des photos prises à l’arrache juste après avoir fini le sac à 2h du mat et sans avoir nettoyé les bouts de fils qui traînent.

sac left 4 dead 2 medic pack frst aid bag couture sewing 2

sac left 4 dead 2 medic pack frst aid bag couture sewing 3

sac left 4 dead 2 medic pack frst aid bag couture sewing 4

 

Couture #10 : Pochette à deux fermetures Éclair

Un ami m’a demandée de lui coudre une pochette pour sa clé 4G (en finnois : mokkula) et son chargeur. J’ai parcouru le web pour trouver un tutoriel sympa qui apporte du challenge en couture et je suis tombée sur cette pochette à deux zippers. Je trouve ce mini sac excellent (2 fermetures Éclair pour deux compartiments séparés, c’est exactement ce que je cherchais) et après avoir fait une version moisie pour voir si c’était difficile (avec des chutes de tissus qui me servent justement à faire des tests), j’ai fait une version finale avec des tissus que j’avais sous la main.

Ce n’est pas difficile à faire, il faut juste des fermetures à glissière larges (ce que je n’avais pas vraiment) pour faciliter les choses et être minutieux. Malheureusement, pour la version finale, j’ai fait une grosse erreur en fermant le tissu principal (après qu’il soit cousu avec le double zipper), du coup, j’ai eu du mal à rectifier le tir, car j’avais fait une marge de couture ultra réduite et j’avais cousu près de la partie métallique de la fermeture à crémaillère. Le tissu s’est effiloché énormément et j’ai eu du mal à recoudre l’ensemble. J’ai réussi à faire quelque chose de fonctionnelle mais pas du tout bien fait. Ainsi, je ne risque pas de refaire la même erreur la prochaine fois et je compte bien en faire au moins deux ou trois, une pour mon ami et les autres pour moi afin d’y stocker mon petit matériel couture (les biais makers, les bobines vides, pieds presseurs, etc.).

Couture sacoche avec deux fermeture à glissière

Couture sacoche avec deux fermeture à glissière

Couture sacoche avec deux fermeture à glissière

Couture sacoche avec deux fermeture à glissière

Tutoriel couture #1 : Coudre un sac de rangement réversible

Comme annoncé dans le billet précédent, j’ai cousu un second sac de dés réversible, sauf que cette fois ci, j’en ai profité pour prendre des photos à ajouter au tutoriel présent. J’avoue, je n’ai pas pris les photos dans les meilleurs conditions ni avec mon meilleur appareil, mais j’espère que c’est suffisamment visible et que cela vous aidera.

Voici les étapes une par une pour coudre un sac de rangement réversible de hauteur 25 cm et de largeur 18.5 cm (en plus d’être suffisamment grand, on peut largement y mettre la main dedans), dans mon cas ce sera un sac de dés réversible:

  1. Préparer le patron du sac : A l’aide de papier, faire un rectangle de 39 cm sur 29 cm. Y tracer les marges de couture: 1 cm sur les largeurs, 1 cm sur l’une des longueurs et 3 cm sur l’autre longueur.
    tutoriel couture sac de rangement réversible
  2. Préparer deux morceaux de tissus différents en les repassant.
    tutoriel couture sac de rangement réversible
    tuto couture sac de dés reversible 01
  3. Couper et reporter les marques de couture sur les deux tissus.
    tutoriel couture sac de rangement réversible
    tuto couture sac de dés reversible 4
  4. Plier les deux tissus endroit contre endroit et dans le sens de la longueur. Coudre tout le long des marges de coutures à 1 cm (pas la grande marge de couture à 3cm), afin d’obtenir deux sacs. Ne pas oublier de repasser sur les coutures.
    tutoriel couture sac de rangement réversible
    tutoriel couture sac de rangement réversible
    tutoriel couture sac de rangement réversible
    tutoriel couture sac de rangement réversible
  5. Pour que le sac tienne en place, il faut coudre les deux coins de chacun des sacs et les couper. Pour ce faire, il faut d’abord mesurer le coin à 4 cm (vous pouvez ajuster cette mesure selon la taille de la base du sac voulue): Faire une marque à 4 cm de chacun des coins du sac. Puis y tracer une ligne perpendiculaire de 4 cm (cf photo). Faire de même de l’autre côté du sac et vérifier que les traits soient alignés. Répéter le même procédé sur le second sac.
    tutoriel couture sac de rangement réversible
    tutoriel couture sac de rangement réversible
    tutoriel couture sac de rangement réversible
  6. Coudre le long de la ligne à chaque coin, puis couper les coins.
    tutoriel couture sac de rangement réversible
    tutoriel couture sac de rangement réversible
  7. Après avoir fait ressortir les coins correctement (en mettant les deux sacs à l’endroit et en poussant les coins nouvellement formées), insérer un sac à l’endroit dans un sac à l’envers. Ainsi les deux sacs sont endroit contre endroit.
    tutoriel couture sac de rangement réversible
    tutoriel couture sac de rangement réversible
  8. Coudre le long de la marge de couture (celle à 3 cm du bord) en laissant une ouverture de 6 cm. (J’ai oublié de coupé le ras du bord aux ciseaux crantés afin d’éviter que le tissu s’effiloche.)
    tutoriel couture sac de rangement réversible
  9. Les deux sacs sont cousus ensemble mais le tout est à l’envers. Retourner entièrement le sac par l’ouverture afin de mettre le sac à l’endroit. Il faut donc faire passer tout le sac en entier par l’ouverture.
    tutoriel couture sac de rangement réversible
    tutoriel couture sac de rangement réversible
    tutoriel couture sac de rangement réversible
  10. Former le sac correctement avec sa partie interne et externe. Coudre à ras bord du sac tout le tour en laissant une ouverture de 2 cm (sur la précédente ouverture de 6 cm), c’est par là que le cordon sera inséré, rendant ainsi le sac réversible.
    tutoriel couture sac de rangement réversible
  11. Maintenant, il faut créer l’emplacement pour la cordelette. Tracer deux lignes parallèles, la première à 1.5 cm du bord et la deuxième à 3.5 cm du bord. L’espace pour la cordelette sera de 2 cm. Mais à vous d’ajuster ces mesures en fonction de la taille de votre cordelette. Coudre sur tout le tour la ligne à 3.5 cm du bord. Coudre la ligne à 1.5 cm du bord de la même façon que celle à ras du bord, c’est à dire qu’elle aura aussi une ouverture de 2 cm au même niveau. Cela permettra d’insérer un cordon qui se logera dans l’espace de 2 cm entre les deux lignes nouvellement cousues. Pour des raisons esthétiques, j’ai formé un « tunnel » en cousant deux lignes perpendiculaires aux autres reliant les extrémités des ouvertures (de la ligne à ras du bord et celle à 1.5 cm).
    tutoriel couture sac de rangement réversible
    tutoriel couture sac de rangement réversible
  12. Plus qu’à faire passer un cordon ou une cordelette (j’ai crocheté très rapidement ma cordelette d’après ce tutoriel). Insérer une épingle à nourrice dans l’une des extrémités de la cordelette puis insérer l’épingle à nourrice à l’intérieur de l’ouverture pour faire glisser progressivement le cordon dans son emplacement et le faire sortir par la même ouverture. Voila, c’est fini. Il faut juste nettoyer les marques de craie (ce que je n’ai pas encore fait) et vous avez un joli sac de rangement réversible.
    tutoriel couture sac de rangement réversibletutoriel couture sac de rangement réversible
    tutoriel couture sac de rangement réversible

 

Couture #9 : Sac de dés réversible

J’avais cousu un sac de dés il n’y a pas si longtemps mais malheureusement je ne suis pas satisfaire du sac car les dés peuvent s’échapper par le trou au niveau du col. Du coup, j’ai repensé le sac de dés tout en gardant sa réversibilité (mais est-ce bien intéressant ?) et j’en suis venue à coudre ce sac.

Couture d'un grand sac de dés reversibles

Couture d'un grand sac de dés reversibles

Je ne sais pas si c’est à cause du tissu rigide ou de la manière dont je l’ai cousu, mais il est assez dur à fermer avec le lacet improvisé car je n’avais rien d’autre que le moment. Il faut forcer sur le lacet pour bien le fermer.

Couture d'un grand sac de dés reversibles

Quoi qu’il en soit, je suis très satisfaite par la taille du sac. Il est grand, je peux y plonger ma main sans problème et y stocker de nombreux dés.

Couture d'un grand sac de dés reversibles

J’ai prévu d’en refaire un autre prochainement et j’en profiterai pour faire un tutoriel photo et proposer le patron du sac à télécharger.

Bien que je l’utilise comme sac de dés, il est possible de l’utiliser pour y stocker d’autres choses comme des pièces, des petits jouets, du matériel de craft, etc. Un pote a même pensé à un sac à magnésie (pour absorber la transpiration) pour l’escalade. C’est vrai qu’il est rigide en plus d’être suffisamment large pour y plonger sa main. Il suffirait juste d’effectuer quelques petites modifications au niveau du système d’attache/lacet pour en faire un sac à magnésie parfait.

Bref, je n’ai jamais assez de sacs de rangement et d’autres vont venir compléter la collection.