Auteur : <span class="vcard">Mortuum</span>

About Mortuum

Serial hooker aux crochets greffés bioniquement sur le bout des doigts, tapoteuse de machine à coudre, hydroponoob et craftoximane !

Find more about me on:

Here are my most recent posts

Crochet #43 : Couvre-oeuf Poule

Hier soir, je feuilletais le magazine Crochet Now #53 (le même qui contient les 12 oiseaux d’Angleterre) pour crochet un truc super rapide, simple et funky et j’ai trouvé ce couvre-oeuf poule.

J’ai utilisé un crochet 3 mm et du fil orange Hayfield Bonus DK Extra Value, du fil brun Novita 7 Veljestä et du fil blanc Aldi / Hofer So Crafty Double Knit. Pour les yeux, j’ai utilisé les restes de fil noir du Manchot d’Aldi.

Cela m’a donnée une petite idée de projet, je vais voir si je poursuit cette idée durant le mois d’Avril. Par contre, je vois pas l’utilisé de ces couvre-oeuf (egg topper ou egg warmer en anglais), mais c’est minion.



Amigurumi #40 : Le Manchot d’Aldi

Il y a quelque temps, j’ai acheté plusieurs kits crochets chez Aldi et d’autres magasins, parce qu’il était pas chers initialement ou alors en promotions. Du coup, j’ai un stock de kit crochet à faire et sur la page Facebook du blog, je me suis lancée le challenge de les faire pour la fin du mois d’avril.

J’ai commencé par ce manchot (le mot anglais penguin veut dire manchot et non pingouin; qui ce dernier est auk en anglais).

Ce kit Aldi a suffisamment de pelotes laines (pas de la grande qualité mais à £2.49, il ne faut pas s’attendre à des miracles) mais pas assez de polyfibre pour rembourrer le manchot et la bouée. D’ailleurs, je n’ai pas fait la bouée. Le crochet en plastique de ce kit est une aberration, il est à jeter à la poubelle directement. L’aiguille en plastique me semble ok même si je ne l’ai pas utilisé.

Ce genre de kit sont plutôt fait pour personne sachant déjà crocheter. Du moins, je l’espère parce la qualité du crochet fourni est tellement pourri que ça dissuaderait tous débutants. Ensuite, ce patron est intéressant car il y a une partie crochetée utilisant la technique du crochet tunisien (aussi appelé crochet afghan). J’ai pas mal galéré avec mes crochets car ils ne sont pas adaptés pour cette technique de crochet. J’ai acheté des crochets tunisiens, ça marche vachement mieux. Mais après quelques galères sur le nombre de mailles, j’ai fini par abandonnée l’idée du crochet tunisien pour crocheter la face et le ventre (fil blancs) du manchot normalement en faisant des mailles single crochet. Je reprendrais le crochet tunisien pour des projects plus intéressants à faire utilisant cette technique. Surtout que là, encore une fois, je vais donner cet amigurumi à mes rats.

Le patron est simple à suivre, même la partie explication du crochet tunisien. Ceci dit, la partie ventre comporte des erreurs. Il manque la rangée 3 et je ne suis pas sur que la rangée 1 existe vraiment. Le reste est ok.

Maintenant j’ai suffisamment de laine orange, bleu, rose foncé et un petit peu de blanc et de fil noir pour faire un autre amigurumi ou projet de cette taille.



Amigurumi #39 : Rat-Taupe Nu

J’aime bien crocheter des amigurumi un peu funky comme des animaux peu connus ou pas très jolies. Aujourd’hui, c’est le rat-taupe nu (Heterocephalus Glaber ou naked mole rat). Animal plutôt moche et pourtant c’est vraiment chouette de voir qu’il existe un patron au crochet et gratuit sur Ravelry. Pour vous donner une idée de la bête, voici la photo de la page Wikipedia du rat taupe nu.

Le patron est facile et rapide à faire, le tout pour se retrouver avec un mignon rat-taupe nu. C’est si vite arrivé!

J’ai utilisé de la laine Wool de Novita couleur beige peau, la même pelote utilisé pour la Venus de Willendorf et un peu de laine blanche pour les dents. Dommage que la couleur Pantone de l’année ne soit pas beige. Enfin j’ai utilisé un crochet de 3mm et des yeux de sécurité de 6mm environ.



Amigurumi #38 : SARS-COV-2 (COVID19)

Pour rester dans la thématique mondiale actuelle du COVID19 et de la pandémie, j’ai crocheté un coronavirus, le SARS-COV-2, qui est le virus qui donne la maladie COVID19.

Il y a plusieurs patrons crochets gratuits disponibles sur Ravelry et je me souviens aussi d’un patron du coronavirus (crochet du rhume / common cold) qui avait été publié il y a longtemps, j’avais donc l’embarrass du choix sinon j’aurais fait le patron moi même. J’ai choisi ce patron car je ne voulais pas de smiley ou version fun du virus, je voulais quelques chose de “réaliste”.

Voici la version crochet puis le virus (photo Wikipedia)

J’aurais pu faire plus de récepteurs rouges, mais comme je vais donner cet amigurumi comme jouet à mes rats, je n’ai pas pris la peine d’en faire beaucoup plus vu que ce projet crochet sera détruit dans la semaine.

Enfin j’ai utilisé un crochet 3.75 mm avec de la laine grise Ville Viking, de la laine rouge Double Knit Standard Yarn Red et de la laine jaune Red Heart Bella.



Amigurumi #37 : 12 oiseaux européens

Je commence vraiment à apprécier le magasine Crochet Now. J’avais déjà acheté un numéro pour crocheter l’amigurumi Feathers McGrew et ce mois-ci (Crochet Now #53), je l’ai acheté pour crocheter douze oiseaux d’Angleterre. C’est un livret ajouté en extra au magasin, produit par RSPB (Royal Society for the Protection of Birds), une association de protection des oiseaux et dont les patrons sont fait part Jenny Conduit. Pour chaque achat du magazine, une partie est redistribuée à l’association.

Le livret propose le patron et des informations aux sujets de chacun des 12 oiseaux.  Les patrons sont plus ou moins les même entre les oiseaux, ce qui donne une bonne base pour continuer à crocheter d’autres oiseaux du même gabarit. Aussi, les oiseaux sont rapides à crocheter, j’en faisais à près un par soirée.

J’ai fait une photo de groupe avec les douze oiseaux au lieu de faire des photos individuels. Au début je voulais faire les pattes, j’ai même acheté du fil de fer pour mais au fur et à mesure, je me suis rendue compte que c’est tout aussi bien sans.

Crochet 12 british birds

La liste des oiseaux sont en français vernaculaire ; anglais vernaculaire ; famille/genre/espèce de l’oiseau en Latin.

Troglodyte ; Wren ; Troglodytidae (famille)
Pinson des arbres ; Chaffinch ; Fringilla coelebs (espèce)
Mésange noire ; Coal Tit ; Periparus ater (espèce)
Mésange charbonnière ; Great Tit ; Parus major (espèce)
Pic vert ; European Green Woodpecker ; Picus viridis (espèce)
Geai ; Jay ; Corvidae (famille)
Roitelet huppé ; Goldcrest ; Regulus regulus (espèce)
Bouvreuil pivoine ; Eurasian Bullfinch ; Pyrrhula pyrrhula (espèce)
Chardonneret élégant ; European Goldfinch ; Carduelis carduelis (espèce)
Pie ; Magpie ; Pica (genre)
Moineau domestique ; House Sparrow ; Passer domesticus (espècre)
Martins-pêcheurs et Martins-chasseurs ; Kingfisher ; Alcedinidae (famille)



Amigurumi #36 : La Venus de Willendorf

Sur la page Facebook de ce blog, j’avais demandé quel projet crochet je dois commencer, histoire de me donner des idées. Flo a répondu la Venus de Willendorf.

La voici crocheté d’après un patron gratuit trouve sur Ravelry. Je me suis un peu chié dessus mais ce n’est pas grave.

crochet venus of willendorf
crochet venus of willendorf

Maintenant il me faut un autre projet, surtout que je viens de me mettre à jouer à EVE Online ce qui me permet de crocheter tout en jouant. Des suggestions ?



Tutoriel couture #2 : Sac roll up pour rôliste

Je trouve les roll up bags (sac à rouler ?) très pratique. J’en avait déjà fait un au crochet pour mon set de crochets et j’en ai vu pas mal utilisé pour pinceaux et autres accessoires de crafts. Evidement, il y en a aussi pour les sacs de dés car c’est bien pratique d’avoir ses dés, crayons, figurines et cartes aux même endroits dans un sac enroulé. Cela dit, les roll up bags que j’ai pu voir ne sont pas nécessairement adaptés aux caractères de jeu de rôle que je joue. Par exemple, j’ai créé ce roll up bag pour mon caractère Fatou, une vaudou dans le JDR de Deadlands. Elle possède un jeu de carte de tarot et un set de rune qu’elle utilise dans sa profession de diseuse de bonne aventure. En plus de ça, il me fallait de la place pour les crayons et stylos, un set de dés Deadlands et une figurine. Et aussi je souhaitais utiliser le tissus que je voulais. C’est pourquoi j’ai décidé de faire mon propre roll up bag pour pouvoir transporter tous les accessoires de mon caractère.

Comme ce n’est pas bien difficile à faire et c’est extrêmement customisable, je vous partage ma méthode pour faire ce sac. La taille et le nombre de pochettes, la taille de l’emplacement à jeu de carte, le nombre d’emplacement pour crayons, etc. sont customisables. Besoin de seulement deux rangements à crayon ? Besoin que d’une seule et longue pochette ? Vous préférez réarranger l’emplacement de chaque compartiments différemment ? Allez-y, libre à vous de l’ajuster en fonction de vos besoins.

Les photos seront surement petites, car il y en à beaucoup, alors n’hésitez pas à me le dire si c’est réellement un problème. Pour toutes questions, n’hésitez pas non plus à me les poser dans les commentaires.

Je ne vais pas donner de dimensions car le but est de faire un sac roll up customisable. Je vais vous donner les étapes une par une pour mon sac pour vous donner l’idée de comment faire chacun des compartiments.

1. Couper et organiser le tissu.

  • J’ai utilisé le tissu noir pour l’extérieur du sac et le tissu rouge comme contraste pour les pochettes et emplacements à crayons et cartes.
  • Dans mon cas, je voulais deux fois deux emplacement à stylos et crayons (1 emplacement pour 2 crayons et 1 emplacement plus épais pour deux stylos), 2 pochettes (l’une pour figurine, l’autre pour un set de des), une pochette avec fermeture éclair pour mon set de rune dans le cas de ce caractère mais idéalement c’est une pochette à dés et une pochette pour jeu de cartes.
  • J’ai utilisé une doublure interne pour les deux petites pochettes, c’est pourquoi j’ai 4 morceaux de tissus et j’ai aussi doublé le rabat du compartiment à cartes.
  • J’ai utilisé une fermeture éclair et un cordon rouge.
  • Attention: D’après la photo il manque le tissu interne de la pochette à fermeture éclair.

2. Coudre la fermeture éclair sur le tissue principal de la face avant du sac.

C’est le tissu qui contiendra les différents compartiments. Coudre la fermeture éclair avec le pied de biche adapté pour et coudre (tissue) endroit contre (zip) endroit.

3. Coudre le compartiment à crayons.

Je souhaitais un compartiment pouvant contenir 2 crayons, donc je l’ai cousu ainsi:

  • Faire un ourlet sur le bord horizontal haut du tissue qui sera l’entrée des crayons.
  • Vérifier l’emplacement où vous souhaitez coudre le compartiment à crayon.
  • Former un rabat vers l’intérieur sur les rebords verticaux du tissus pour avoir une jolie couture et commencer par coudre le bord vertical du tissu le plus proche de la fermeture éclair.
  • Utiliser un crayon pour confirmer la taille de l’emplacement et faire une couture le long au milieu du tissue pour faire une separation entre les deux crayons.
  • Vous n’avais pas besoin de coudre le bord horizontal au bord du sac pour le moment.

4. Coudre la poche à jeu de cartes.

  • Faire un ourlet sur le bord horizontal haut du tissu qui sera l’entrée des cartes.
  • Coudre et couper les deux coins pour en faire une boite. Cette technique est aussi appelée « boxing the corner » en anglais, je la décris plus en détails dans l’étape 5 de ce tutoriel de sac de dés reversible.
  • Vérifier l’emplacement où vous souhaitez coudre la poche à jeu de cartes.
  • Former un rabat vers l’intérieur sur les rebords verticaux du tissu pour avoir une jolie couture et coudre les bords verticaux du tissu.
  • Vous n’avais pas besoin de coudre le bord horizontal au bord du sac pour le moment.

5. Coudre le compartiment à stylos.

La couture du compartiment à stylos est identique a la couture du compartiment à crayons (étape 3.). J’ai juste utilisé plus de tissu car les stylos sont plus épais que des crayons.

6. Coudre la languette de la poche à jeu de cartes.

Cette étape peut être effectuée juste après avoir cousu la poche ou même après avoir cousu les deux petites pochettes.

  • Coudre les deux morceaux de tissus de la languette endroit contre endroit. Laisser un espace ouvert dans l’un des bords de la largeur de la languette. Retourner le tissu par l’espace laissé ouvert. Coudre le bord ayant l’espace ouvert pour le refermer.
  • Coudre le bord de la languette que vous venez de fermer dans la pochette. La couture se fera entre la languette et le tissu du sac.
  • Ajouter un bouton pression KAM sur la languette et sur la poche à carte de jeux pour pouvoir sécuriser vos cartes lorsque vous transportez le sac.

7. Coudre les petites pochettes.

J’ai voulu deux petites pochettes, l’une pour une figurine et l’autre pour un set de dés. A la place, il est tout à fait possible de faire une grande pochette large ou longue.

  • Coudre les deux bouts de tissus endroit contre endroit en laissant un espace ouvert pour retourner le tissu. Retourner le tissu et coudre le long des bords pour fermer l’espace ouvert.
  • Plier le tissu en trois pour former une pochette et vérifier l’emplacement de la pochette.
  • Ajouter un bouton pression sur la poche de la pochette.  C’est plus facile de faire ça à cette étape qu’une fois la pochette cousue.
  • Coudre le long des 3 bords de la pochettes (excluant le rabat) ainsi que le long de l’intérieur haute de la poche (juste avant le début du rabat et la poche) pour coudre entièrement le dos de la poche au tissu du sac.
  • Ajouter l’autre partie du bouton pression au rabat de la pochette.

8. Coudre la poche avec fermeture éclair.

  • Coudre endroit contre endroit le tissu de la seconde partie de la poche avec fermeture éclair à la fermeture éclaire.

Il me manque une partie de la poche interne dans les photos en dessous. Je l’ai ajouté ensuite et j’ai oublié de faire les photos.

  • Préparer un autre tissu de la taille de la pochette (deux fois la taille du tissu juste au-dessus).
  • Coudre l’un des bords du tissu (endroit) contre l’un des bords de la fermeture éclair (envers). Puis répéter le procéder avec l’autre bord du tissu contre l’autre bord de la fermeture éclair. Ainsi vous avez une poche interne au couleur du tissu voulu lorsque vous ouvrirez le zip.
  • Attention : Dans la photo ci-dessus, je fais ça en deux fois en utilisant deux bout de tissus identiques au lieu d’un long. Dans la photo on ne voit que le premier bout de tissu cousu. Il y a ensuite un second bout de tissu cousu a l’autre partie de la fermeture éclair. Les deux bouts de tissus seront cousus pour former la poche durant la dernier étape du sac (étape 9).

9. Coudre le dos du sac.

Cette dernière étape consiste à coudre le dos du sac. Il faudra faire attention à quelques détails pour être sûre que la couture se passe bien.

  • Ajouter le cordon de fermure du sac lorsqu’il est enroulé. Je l’ai fait passe entre les deux petites pochettes. Pour ce faire, j’ai plie le cordon en deux partie égale et j’ai fait dépasser la pliure vers l’extérieur du sac entre les deux petites pochettes tout en gardant le cordon à l’intérieur du sac, comme sur la photo ci-dessous.
  • Coudre le tissu du dos du sac tout le long en laissant une ouverture pour retourner le sac. Durant la couture, coudre en sandwich le bas des bords des emplacements a crayons, stylos et cartes.
  • Faire attention à la poche à fermeture éclair. Il faut que le tissu forme bien une poche tourner vers l’extérieur et non l’intérieur du sac. Ce n’est peut-être pas si visible sur la photo ci-dessous mais il faut que la poche soit entièrement du côté droit de la fermeture éclair / photo.
  • Retourner l’intérieur du sac vers l’extérieur par l’ouverture non cousue.
  • Coudre tout le long des bords du sac pour fermer l’ouverture.

10. Votre sac est fini.

Si tout se passe bien, vous aurez un sac roll-up bag entièrement personnalisé pour vos sessions de jeu de rôle.



Amigurumi #35 : Feathers McGraw

crochet now 48 coverMême si je jette un œil une fois de temps en temps à la liste des magazines craft dans le magasin près de chez moi, j’en ai jamais acheté car il n’y a presque jamais de choses que je souhaite faire. Sauf récemment pour le magazine anglais Crochet Now, numéro 48, qui contient le patron pour crocheter Feathers McGraw, un caractère que l’on retrouve dans Wallace et Gromit. C’est le pingouin qui se déguise en poulet en habillant un gant rouge sur sa tête pour éviter de se faire reconnaitre.

Quand je l’ai vu, je n’ai pas hésité une seule seconde, je l’ai acheté et j’ai commencé à crocheter Feathers McGraw au début des vacances d’hiver. D’ailleurs, ce n’est pas mon premier amigurumi dans l’univers de Wallace et Gromit car j’avais déjà crocheté Gromit.

C’est assez bizarre de lire des instructions avec la nomenclature UK au lieu de US mais on s’y fait vite, même si je trouve la nomenclature US bien plus logique. En tout cas, je pense jeter un œil plus régulièrement (tous les mois) au coin magasines de mon supermarché, ce serait dommage de passer à côté de quelques projets intéressants en couture ou crochet.



Challenge #5 : Pantone 2020

C’est partie pour une nouvelle année avec le challenge Pantone 2020.

La couleur Pantone de l’année 2020 est blue classique (Classic Blue 19-4052). Une couleur qui m’inspire déjà plus que le Living Corail de l’année 2019. En même temps, c’est facile d’insérer du bleu classic un peu partout. D’ailleurs et sans le vouloir, deux des sacs à cadeaux que j’ai cousu pour Noël contient du blue, qui semble être proche du blue classique. Malheureusement je ne peux les compter pour ce challenge.

Plus qu’à espérer que cette année 2020 va être riche en craft.



[Fin] Challenge #4 : Pantone 2019

Comme chaque année, je fais un bilan du challenge Pantone et l’année 2019 n’a pas été glorieuse en matière de craft et encore moins avec une couleur qui ne m’inspirait pas du tout.

J’ai tout de même réussi à faire un projet crochet utilisant la couleur Pantone 2019 : Living Corail. Il s’agit de ce hérisson.

J’ai plus qu’à espérer faire mieux cette année 2020.



%d blogueurs aiment cette page :