Crochet #31 : Pot à stylos

Je viens de déménager en Angleterre et j’ai commencé mon postdoc dans un MRC. J’ai reçu des stylos, marqueurs et surligneurs mais je n’ai pas de pot pour les stocker. Comme, je n’avais pas spécialement envie de les laisser traîner sur la table indéfiniment, j’ai fini par me crocheter un pot tout simple avec la laine que j’ai trouvé à Poundlands. J’ai acheté 3 pelotes de Knitting Essentials Sparkle (2 pelotes noires et une bleue foncée) pour 2£. Il n’avait pas vraiment de choix donc j’ai pris cette gamme par défaut. Elle continent un fil métallique. Cela permet de réfléchir la lumière et donc ça peut faire bonnets ou écharpes pour être un peu plus vu la nuit. Sauf que la qualité du fil n’est pas si intéressante pour un bonnet. Je trouve ça assez rêche et donc pas très agréable. Du coup, j’ai défait le scoodie que j’avais commencé à faire pour un en faire un pot à stylos avec mon crochet 4mm.

crochet pen pot

J’ajouterais peut être un appliqué plus tard.

Amigurumi #24 : Mage noir

Toujours dans le délire Final Fantasy, j’ai vite crocheté un amigurumi mage noir d’après le patron Final Fantasy Black Mage de Leslie Jenkins. Je l’ai crocheté avant de quitter la Finlande car, je déménage pour aller vivre quelques années en Angleterre. D’ailleurs, le blog sera surement au ralenti car, même si j’ai tous mes crochets avec moi, il me faudra racheter des pelotes de laines, refaire pousser des piments en hydroponie et me racheter une machine à coudre.

amigurumi black mage final fantasy crochet

Concernant ce Mage Noir, je n’ai pas entièrement suivi le patron car, je trouvais bien plus pratique de crocheter le chapeau en une fois qu’en trois partie. De même pour la tête, je trouvais ça plus pratique de crocheter la tête sur la boucle arrière libre du corps (à un moment donné, il faut crocheter le haut du corps en boucle avant seulement), au lieu de l’assembler avec une aiguille à laine. Donc, j’ai trouvé l’assemblage du patron fastidieux alors que l’on peut faire plus simple. Par contre, je lui ai fait de gros bras parce que j’ai encore une fois trop rembourré cet amigurumi.

Enfin, j’ai utilisé un crochet 3.75mm avec du fil jaune et bleu Miami de Novita et du fil noir Cotton Aran de Rico Design (je n’avais plus de noir Miami Novita). Enfin, j’ai collé les yeux en feutrine jaune.

amigurumi black mage final fantasy crochet

 

Amigurumi #23 : Mini Chocobo

J’ai gardé énormément de souvenirs avec une amie lorsque l’on jouait à Final Fantasy VII. On a fini le jeu à deux, on se relayait pour jouer, des heures et des heures, mais on a pris du beaucoup de plaisir à y jouer et surtout à le finir.

On a, évidemment, passé du temps à faire des courses de chocobo et en découvrant le patron crochet Baby Chocobo d’Evelyn Pham, je ne pouvais pas résister à en crocheter un.

Sauf que mon mini chocobo à l’air d’être shooté à la materia !

Crochet amigurumi mini chocobo final fantasy VII

J’ai utilisé un crochet 3.75 mm et du fil jaune, beige, brun et blanc Miami de Novita, ainsi que du fil blanc Cotton Aran de Rico Design car, j’étais à court du Miami, afin de pouvoir finir les deux petits doigts de pied. Il faut 17 cm de haut (plume sur le haut de la tête exclue).

Crochet amigurumi mini chocobo final fantasy VII

Crochet amigurumi mini chocobo final fantasy VII

Crochet amigurumi mini chocobo final fantasy VII

Piment & Hydroponie #3 : Capsicum annuum Heatwave

En faisant l’article sur le Capsicum annuum Ciliegia Picante, je me suis rendue compte que j’avais oublié de vous parler du Capsicum annuum Heatwave (graines de la marque Hortus Luxus) que j’aime énormément.

Je l’ai récolté en décembre 2015 sur une plante grandissant dans un système hydroponique Ebb-flow (aussi appelé table à marée) et sous lampes de croissance à LEDs rouges et bleues.

capsicuum annuum heatwave 12-2015 hortus luxus

On est début février 2016 et cette plante est encore en train de fleurir, bien que ce soit l’hiver sur Helsinki (Finlande) et que l’on a eu des jours en dessous de -20°C. D’ailleurs, j’ai vu 3 piments prêts à être récoltés que je vais utiliser dans un bibimbap (c’est un plat coréen à base de viande (bœuf ou poulet) et de légumes sur un lit de riz avec un œuf posé sur le dessus) ce dimanche.

J’adore ce piment car la première chose que l’on ressent lorsque l’on mord dedans est l’arôme fruité. C’est bon, c’est fruité, c’est sucré, un vrai plaisir et régale en bouche. Puis vient le piment  qui vous « punch in the face » avec sa capsaïcine. Je dirais medium +, j’ai du boire pas mal de lait! Un coup de poing de brûlure et de piquant sur un lit de douceur fruité. Ce piment est un oxymore.

Je l’ai déjà utilisé en cuisine avec des plats indiens à base de poulet aux garam masala supplémenté par d’autres épices et c’est une tuerie. Pour le moment, c’est le meilleur piment que j’ai pu manger, mais en même temps je suis ultra noob. Ceci dit, je ne suis pas la seule à apprécier ce piment (du moins, celui que je cultive en hydroponie).

Enfin, ce piment est le second à enter dans mon bestiaires à piment et j’en récolte les graines pour les semer à nouveau. J’aime vraiment ce piment et je continuerai à le cultiver en hydroponie.

Piment & Hydroponie #2 : Capsicum annuum Ciliegia Picante (alias Satan’s Kiss)

J’ai mis 4 graines de variétés de piments différentes de la marque Hortus Luxus à germiner puis à cultiver en hydroponie. J’ai déjà récolté les fruits du Capsicum annuum Cayennetta F1 et Capsicum annuum Heatwave.

Avant-hier, le piment Capsicum annuum Ciliegia Picante (a.k.a Satan’s Kiss) était enfin prêt à être récolté (hydroponie Ebb-Flow) dont voici la photo.

Chili seed Ciliegia Picante a.k.a Satan's Kiss Hortus Luxus hydroponic indoor

Le piment ressemble à une boule passant du vert au rouge une fois mûr. Il n’est pas si piquant que ça. Je dirais un mild +. J’ai senti la sensation de chaleur, mais elle n’était pas très forte, ni vraiment dérangeante (je n’ai pas eu besoin de boire du lait ou autres produits laitiers). Concernant les arômes, c’est un peu fruité, plus que le Cayennetta F1 mais moins que le Heatwave. Ceci dit, l’arôme fruité est différent de celui du Heatwave, donc je suppose qu’ils peuvent s’utiliser de manière différente, mais je suis bien trop noob pour savoir comment utiliser chacun d’entre eux aux mieux. Je préféré utiliser le heatwave fraîchement récolté lorsque je cuisine un plat indien.

Chili seed Ciliegia Picante a.k.a Satan's Kiss Hortus Luxus hydroponic indoor

D’ailleurs, j’ai une très grande préférence pour le Capsicum annuum Heatwave que j’adore. Vient ensuite ce piment Ciliegia Picante et enfin le Cayennetta F1. Ceci dit, je ne pense pas spécialement refaire pousser du Ciliegia Picante (alias Satan’s Kiss) sauf si je trouve comment l’utiliser aux mieux. Quoi qu’il en soit, j’ai conservé ses graines.

La 4ème variété en cours de floraison est Capsicum annuum Meek & Mild. Pour des raisons personnelles, je ne pense pas pouvoir être là, lorsque les piments seront prêts à être récoltés. D’ailleurs, je pense que le bestiaire à piment continuera plus tard dans l’année.

Crochet #30 : Cul de rat

Ce matin, j’avais envie de crocheter un projet rapide tout en regardant la série Futurama. Parmi la liste de truc que je veux crocheter, il y a les « culs » de chat qui peuvent servir d’appliqué ou de sous-verre. Sauf qu’entre temps, j’ai trouvé l’équivalent rat et ça tombe bien car j’adore ces animaux.

rat's ass crochet

Du coup, je viens de faire un cul de rat albinos. J’ai utilisé un crochet 3.75 mm et du fil rose et blanc Miami de Novita. J’ai suivi le patron sauf pour la queue que j’ai fait en « cordelette ».

Mon « cul de rat » crocheté est de petite taille, donc, il ne convient pas du tout comme sous-verre et je ne sais pas trop quoi en faire pour le moment. Mais je trouverai bien un endroit où l’attacher.

Hydroponie #6 : Pourquoi il ne faut pas acheter des graines sur Aliexpress ?

Aliexpress logoLors que l’on fait de l’hydroponie ou de la culture en terre, il faut planter des graines. Logique. Sauf qu’il faut bien se les procurer des quelques parts et il y a plusieurs solutions: l’achat, le swap entre jardiniers/hydroponistes, récolter les graines de ses fruits, etc. Concernant l’achat de graines et d’après mon expérience, je pense qu’il faut absolument éviter les vendeurs sur Aliexpress.

Je parle de graines en général et pas uniquement de graines de piments. Par contre, je vise Aliexpress en général alors que je ne devrais pas car, c’est une plateforme de vente au même titre qu’eBay ou Amazon. Je devrais viser uniquement les vendeurs dont j’ai eus affaire, mais dans le cas de la vente de semis, c’est tellement catastrophique que je parle d’Aliexpress. Je précise tout de même que j’ai acheté divers objets à plusieurs reprises sur Aliexpress et dans la majorité des cas j’ai été satisfaite. La logique et le bon sens aidant lorsque l’on achète sur ce site. Donc je me concentre uniquement sur ceux qui vendent des graines de plante à fruits.

J’ai effectué 6 commandes chez différents vendeurs et voici ce que j’en conclus :

  • Manque de fiabilité: Pour faire simple, mes supposés graines d’oignons n’ont pas donné des oignons et mes supposés graines de citronnier n’ont pas donné un citronnier. Alors, les graines ont germés, les plantes ont poussés, les plantes ont donnés des fleurs mais c’était tout sauf ce que j’avais commandé. Je suis donc ravie de savoir que les graines que j’ai commandées ne correspondent pas aux espèces voulues. Ces graines venaient d’un même marchant sur Aliexpress.
  • Mélange des différentes graines dans une même pochette: Encore un gros manque de professionnalisme de la part de 4 vendeurs différents sur Aliexpress. J’avais commandé différentes variétés de piments et je me suis retrouvée avec toutes les variétés mélangées dans une même petite pochette. Tout était mélangé ! Donc, je n’ai aucune idée de quelle graine correspond à quelle variété. Les graines ressemblent à celle des piments, mais ça reste la loterie ou du moins, la pochette surprise où l’on découvre la variété qu’une fois l’apparition des fruits (en supposant que ce sont bien des graines de piments et qu’il y a bien les variétés commandées). Ah si, l’un des vendeurs a bien séparé les variétés mais n’a pas mis d’étiquette sur les petits sachets, donc je ne sais pas qu’elle sachet de graine correspond à quelle variété. Frustration totale ! Entre certaines variétés qui mettent plus de temps à germer et l’envie de faire des croisements d’espèces, je n’ai aucune information pouvant m’aider à reconnaître les variétés et les planter en temps voulu. Le seul truc qui peut aider est que les graines des piments rocoto (pubescens) sont noires au lieu d’être blanches jaunâtres. Mais ça n’aident pas pour les 4 autres espèces de pimentés cultivés et ça n’aide pas à savoir la variété si vous avez acheté différents rocoto.

Sur les 6 commandes effectuées, un seul vendeur a pris le soin de séparer les différentes graines de piments en n’oubliant pas de les étiqueter avec les noms des variétés. La grande question est : Est-ce que les variétés sont biens celles que j’ai commandées ? Je ne sais pas encore, vu que je n’en ai pas encore planté. Je pense faire ça prochainement mais j’avoue avoir un doute sur ce que cela va donner.

5 sur 6 vendeurs ont un manque flagrant de professionnalisme. Le 6ème, je ne sais pas encore s’il en fait partie ou non. C’est pourquoi je vise tout Aliexpress et non un vendeur en particulier concernant l’achat de graine de plantes. Il y a peut-être de bons vendeurs, mais je n’en ai pas encore trouvé. Si vous en connaissez, n’hésitez pas à donner les noms dans les commentaires, merci.

Pour conclure, on peut céder à l’appel du prix et de la quantité de graine car, sur Aliexpress, on peut se retrouver avec 100 graines des 5 variétés de piments les plus forts pour seulement 2 euros. Mais au final, on ne sait pas du tout sur quoi on va tomber. Je n’ai volontairement pas parlé de la qualité des graines, car je n’en ai pas fait pousser suffisamment pour émettre un jugement. A vue de nez, je dirais qu’il y a au moins 50% des graines qui germent. Puis vu le nombre de graine par paquet, il suffit d’en mettre plusieurs à germer en même temps etil y a de très forte chance d’en avoir au moins une qui pousse.

Ce qu’il faut retenir de tout ça ? Ne pas acheter de graine sur Aliexpress. Si vous avez vraiment envie de vous lancer dans la culture de piments (ou autres), tournez-vous vers des sites spécialisés, même si c’est plus cher que sur Aliexpress. Ils sont plus fiables et vous recevrez les variétés commandées ! Prochainement, j’aborderais les vendeurs spécialisés en graines de piments. D’ailleurs, voici la liste des graines que je possède.

Amigurumi #22 : Mini Dark Vador

Pour le Challenge Crochet Star Wars, il me faut crocheter 3 amigurumi. J’ai prévu de faire 1 ou 2 vaisseaux, en plus de Dark Vador que je viens de crocheter. Sauf que je ne suis pas du tout convaincu par le patron de ce Dark Vador tiré du livre Star Wars Crochet de Lucy Collin, ni même par tous les amigurumi Star Wars du dit livre.

Plus j’avançais dans le projet, moins je trouvais ça terrible. Evidemment, j’ai tout de suite pensé que c’était de ma faute, que je l’avais mal crocheté, c’est d’ailleurs le cas en partie, vu que j’ai mal attaché le masque de Darth Vader. Sauf qu’en regardant à nouveau les images du livre et les réalisations des autres crocheteurs-crocheteuses, je me suis rendue compte que ce sont les patrons amigurumi Star Wars de ce livre qui ne me plaisent pas du tout. Du coup, manque de motivation pour finir correctement Dark Vador et je n’ai même pas pris le soin de faire le sabre laser. Aussi, j’avoue ne pas avoir la motivation pour faire un patron moi-même. Dommage, ça arrive.

J’ai utilisé un crochet 4mm avec du fil noire, blanc, vert clair et rouge Cotton Aran de Rico Design Creative.

crochet amigurumi mini dark vador

Crochet #29 : Patron d’un zizi warmer / Pattern of a penis warmer

Suite à un petit délire sur la page Facebook du blog, je me suis retrouvée à crocheter un zizi warmer. Pour la petite histoire, suite à l’achat de 15 euros de laine chez Lankamaailma en décembre 2015, j’ai reçu gratuitement 2 pelotes Zandra Strømpegarn de Gjestal. Sauf que je n’ai ni l’habitude de la taille du fil (sport), ni de la couleur. Du coup, je ne savais pas trop quoi en faire. J’ai bien commencé par crocheter des chaussettes, mais ça m’a vite soulée, du coup, je me suis retrouvée à faire un chauffe bite (ou plutôt un « tient-chaud-bite » ?), comme on me l’a suggérée sur Facebook.

dick penis warmer free crochet pattern

Du coup, voici le patron de ce penis warmer. J’ai fait quelque chose de simple, une partie pour les testicules et une partie pour la bite que j’assemble à l’aide d’un « single crochet ». Bref, c’est simple, rapide et customisable à souhait. Le patron est en anglais et en / français, il utilise la terminologie US.

The pattern is in English and in / French and it uses US terms. Inc = increase, dec = decrease, FO = fasten off, CH = chain, st = stitch, dc = double crochet, hdc = half double crochet

Work in spiral (do not join at the end of the turn!) / Travailler en spiral (ne pas joindre à la fin du tour!).

The final size will depend of the yarn size, the crochet hook and whether you crochet tight or loose. This pattern is really easy to adjust, do so according your yarn/hook size. / La taille finale va dépendre de la taille du fil, du crochet utilisé et de votre façon de crocheter. Le patron est très facilement ajustable, n’hésitez pas à ajuster en fonction de votre fil/crochet.

Final size : dick = 12 cm length, balls pouch = 9 cm height x 11 cm width / Taille final : pénis = 12 cm de long, sac pour testicules = 9 cm hauteur x 11 cm de largeur.

Materiels

  • Crochet 4 mm
  • Sport yarn (Zandra Strømpegarn de Gjestal)
  • Taperstry needle / Aguille à laine

The balls pocket / La poche à couille (oui, je sais, c’est poétique :D)

  • Ch 18 = 18 st
  • Starting in the 4nd CH from hook, dc 15, than dc 15 from the other side of the chain / A partir du 4ème CH depuis le crochet, dc 15, puis dc 15 de l’autre coté de la chaine. = 30 st
  • Dc 1, inc, Dc 12, inc ; Dc 1, inc, Dc 12, inc = 34 st
  • Dc 1, inc, Dc 14, inc ; Dc 1, inc, Dc 14, inc = 38 st
  • Dc 1, inc, Dc 16, inc ; Dc 1, inc, Dc 16, inc = 42 st
  • Dc 42 = 42 st
  • Dc 42 = 42 st
  • Dc 42 = 42 st
  • Dc 9, dec, Dc 10 ; Dc 9, dec, Dc 10 = 40
  • Dc 9, dec, Dc 9 ; Dc 9, dec, Dc 9 = 38
  • Dc 9, dec, Dc 8 ; Dc 9, dec, Dc 8 = 36
  • FO / arrêter le fil

Dick cover / Couvre bite (oui, c’est toujours aussi romantique :D)

  • MG 6 hdc = 6 st
  • Inc (hdc) 6 = 12 st
  • *Hdc, inc* x6 = 18 st
  • Hdc, inc, *hdc 2, inc*, inc. *x6 = 24 st
  • Dc 24 = 24 st
  • Repeat 5- x12 / Répéter 5- x12 = 24 st

Now we attach the dick cover to the balls pocket / Maintenant on attache le couvre bite à la poche à couille.

  • The balls pocket has 2 sides of 18 st each. Using sc you attach together 6 dc of the dick cover to the middle 6 dc of one side of the balls pocket ( = both are attached together with 6 sc). Then sc all around the balls pocket and fasten off. / La poche à couille a deux côtés de 18 st chacun. En utilisant sc, vous attachez ensemble 6 dc du couvre bite avec les 6 dc du milieu d’un des côtés ( = les deux sont attachés par 6 sc). Puis sc le long de la poche à couille et arrêter le fil.

The cord / La cordelette

  • Crochet a cord, here a photo tutorial (sorry in french, but there are pictures) / Crocheter une cordelette dont voici le tutoriel photo.
  • Pass the cord through the dc from the back part of the balls pocket to the front of the dick so you can tie the cord in front of the dick / Passer la cordelette à travers les dc depuis le dos de la poche à couille jusqu’au-devant du couvre bite afin de pouvoir serrer et nouer la cordelette devant de la bite.

Great, now you have a dick warmer! Super, vous voilà avec un zizi warmer.

zizi penis warmer free crochet pattern

For any questions or mistakes report, just drop a comment or send an e-mail. You can also contact me via Ravelry.

Hydroponie #5 : Pollinisation artificielle des fleurs de piments

Lorsque l’on fait pousser des piments en appartement, que ce soit en hydroponie ou en terre, il nous faut faire de la pollinisation artificielle car, il n’y a pas d’insectes dont les abeilles ou d’oiseaux pour faire le travail de pollinisation. D’ailleurs, cela concerne (probablement) tous les spermaphytes. Pour faire simple, une fois que la fleur est présente, il faut que le pollen des étamines (parties mâles) entrent en contact avec le pistil (partie femelle) pour initier la fécondation et donner le fruit / la baie.

Du coup, pour notre plante de piment en appartement, nous devons faire en sorte que le pollen touche le pistil si nous voulons que la plante produisent du piment. Pour ça, il y a plusieurs méthodes pour polliniser une plante de piment en pleine floraison. Voici 5 méthodes simples pour polliniser artificiellement les plantes (fleurs) de piments cultivées en appartement (hydroponie ou en terre).

La méthode que je préfère pour polliniser une fleur de plantes de piments, aussi la plus simple et rapide à mon avis, est d’utiliser son doigt et de gentiment caresser la fleur. Ça fonctionne très bien et il n’y a pas besoin d’accessoire en surplus. Ainsi, je caresse gentiment chaque fleur d’une plante. Ensuite, je me lave bien les mains et je recommence sur une autre plante afin d’éviter les cross-pollinisations. En fait, ce que je fais vraiment est que j’utilise le doigt d’une main pour une plante et le doigt de l’autre main pour une seconde plante, mais ce n’est pas aussi sûr contre la cross-pollinisation que de se laver les mains entre chaque plante. Aussi, je fais ça une à deux fois par semaines. Sinon, il y a une méthode toute simple qui existe et que j’utilise quasi tous les jours. La méthode consiste à secouer la plante ou la branche voulue. Ça marche bien. J’utilise cette méthode lorsqu’il y a trop fleurs ou lorsque je n’ai pas envie de m’embêter à faire de la pollinisation aux doigts. Je secoue toute la plante et voilà.

pollinisation artificielle de fleur de piment avec le doigt

Parmi les autres méthodes que j’ai pu voir ou tester, il y a l’utilisation du coton-tige. Au début, j’utilisais un coton-tige, mais je trouve que c’est surtout du gaspillage. Le doigt fait très bien le boulot, pourquoi utiliser un coton-tige que l’on jette à chaque fois ? Certains utilisent un pinceau (plus ou moins humide). Pourquoi pas, mais comme dit, j’aime la simplicité et dans le cas de fleur de piment, je reste sur l’idée d’utiliser juste mon doigt. Enfin, j’ai vu une vidéo d’un homme qui utilisait une brosse à dent électrique. Avec la puissance minimal de sa brosse à dent, il l’appliquait sur la fleur quelques secondes, puis passait à une autre fleur. Encore une fois, je trouve que c’est plus un gaspillage et une perte de temps (même si minime) qu’autre chose. Cependant, loin de moi l’idée de douter de l’efficacité de ces autres méthodes, juste que j’aime l’idée du KISS (Keep It Stupid Simple) et avec les doigts, il n’y a pas besoin de gaspiller/laver/trouver/recharger un outil.

Il faut prendre note que je parle des fleurs des plantes de piments. Elles sont faciles d’accès avec le doigt. Il va de soi que certaines fleurs demandent l’utilisation d’outils pour pouvoir accéder au pistil et aux étamines. Aussi, si vous êtes allergiques au pollen de piment, non seulement éviter la culture de piment mais si tout fois vous en faites, éviter d’utiliser vos doigts ou de vous approcher du pollen sans un minimum de précaution (masque, gants, etc.). En suite, pour la cross-pollinisation et l’hybridation de piments, il faut prendre quelques précautions comme enlever les étamines de la plante qui sera croisée afin d’éviter qu’elle s’auto-pollinise, etc. Je m’y mettrai pour sûr et je vous en parlerai à ce moment-là. Enfin, c’est normal que des fleurs ne donnent pas de fruit et tombent de la plante. Il n’y aura jamais 100% de création de piment pour toutes les fleurs. Toute fois, si très peu de fleurs donnent des fruits, il y  a un problème. Si c’est un manque de pollinisation, essayez différentes techniques, jusqu’à ce que vous trouviez celle qui vous convient. Ceci dit, les méthodes citées fonctionnent bien. Sinon, c’est un problème plus complexe lié aux nutriments, manques de lumière, problème de température, maladie dû aux insectes, etc.

Depuis que j’ai commencé la culture du piment en hydroponie, je n’ai pas eu de problème avec la méthode « j’utilise mon pouce pour polliniser mes piments » et, d’après mon expérience, elle est efficace.