Wire weaving #1 : la double hélice d’ADN

Je me suis lancée dans le wire weaving aussi appelé wire wrapping même s’il y a une différence. J’ai acheté du fil de cuivre brut de 20 gauge et 28 gauge et je me suis lancée en suivant cette vidéo (en Russe mais la vidéo suffit à comprendre, surtout que c’est un schéma très simple):

Qu’ai-je fait en premier ? Un ADN ! Voici le résultat :

bijou en fil de cuivre

Ce n’est pas compliqué à faire. Le seul truc est de garder une tension constante du fil, mais cela vient avec la pratique. C’est facile dans ce cas car, ça doit être une autre paire de manche de faire des brochettes, pendentifs et autres bijoux complexes.

Toutefois, dans ce cas, je n’avais pas de pince adéquate pour faire des boucles. Donc, j’ai fait « un peu n’imp » à la fin et je dois encore limer les pointes.

J’aimerai bien faire différents types de neurones prochainement.

Summary
Wire weaving #1 : la double hélice d'ADN
Article Name
Wire weaving #1 : la double hélice d'ADN
Description
J'ai commencé à faire du wire weaving (wire wrapping) avec du fil de cuivre 28 gauge et 20 gauge. Pour un premier projet, j'ai fait la double hélice d'ADN.
Author
Inside Uranus
Inside Uranus
http://inside-uranus.com/wp-content/uploads/2016/01/inside-uranus-logo.png
Mortuum

Mortuum

Serial hooker aux crochets greffés bioniquement sur le bout des doigts, tapoteuse de machine à coudre, hydroponoob et craftoximane !
Mortuum

Les derniers articles par Mortuum (tout voir)

Une réflexion sur “Wire weaving #1 : la double hélice d’ADN

Laisser un commentaire