Un ami m’a demandée de lui coudre une pochette pour sa clé 4G (en finnois : mokkula) et son chargeur. J’ai parcouru le web pour trouver un tutoriel sympa qui apporte du challenge en couture et je suis tombée sur cette pochette à deux zippers. Je trouve ce mini sac excellent (2 fermetures Éclair pour deux compartiments séparés, c’est exactement ce que je cherchais) et après avoir fait une version moisie pour voir si c’était difficile (avec des chutes de tissus qui me servent justement à faire des tests), j’ai fait une version finale avec des tissus que j’avais sous la main.

Ce n’est pas difficile à faire, il faut juste des fermetures à glissière larges (ce que je n’avais pas vraiment) pour faciliter les choses et être minutieux. Malheureusement, pour la version finale, j’ai fait une grosse erreur en fermant le tissu principal (après qu’il soit cousu avec le double zipper), du coup, j’ai eu du mal à rectifier le tir, car j’avais fait une marge de couture ultra réduite et j’avais cousu près de la partie métallique de la fermeture à crémaillère. Le tissu s’est effiloché énormément et j’ai eu du mal à recoudre l’ensemble. J’ai réussi à faire quelque chose de fonctionnelle mais pas du tout bien fait. Ainsi, je ne risque pas de refaire la même erreur la prochaine fois et je compte bien en faire au moins deux ou trois, une pour mon ami et les autres pour moi afin d’y stocker mon petit matériel couture (les biais makers, les bobines vides, pieds presseurs, etc.).

Couture sacoche avec deux fermeture à glissière

Couture sacoche avec deux fermeture à glissière

Couture sacoche avec deux fermeture à glissière

Couture sacoche avec deux fermeture à glissière

Comme annoncé dans le billet précédent, j’ai cousu un second sac de dés réversible, sauf que cette fois ci, j’en ai profité pour prendre des photos à ajouter au tutoriel présent. J’avoue, je n’ai pas pris les photos dans les meilleurs conditions ni avec mon meilleur appareil, mais j’espère que c’est suffisamment visible et que cela vous aidera.

Voici les étapes une par une pour coudre un sac de rangement réversible de hauteur 25 cm et de largeur 18.5 cm (en plus d’être suffisamment grand, on peut largement y mettre la main dedans), dans mon cas ce sera un sac de dés réversible:

  1. Préparer le patron du sac : A l’aide de papier, faire un rectangle de 39 cm sur 29 cm. Y tracer les marges de couture: 1 cm sur les largeurs, 1 cm sur l’une des longueurs et 3 cm sur l’autre longueur.
    tutoriel couture sac de rangement réversible
  2. Préparer deux morceaux de tissus différents en les repassant.
    tutoriel couture sac de rangement réversible
    tuto couture sac de dés reversible 01
  3. Couper et reporter les marques de couture sur les deux tissus.
    tutoriel couture sac de rangement réversible
    tuto couture sac de dés reversible 4
  4. Plier les deux tissus endroit contre endroit et dans le sens de la longueur. Coudre tout le long des marges de coutures à 1 cm (pas la grande marge de couture à 3cm), afin d’obtenir deux sacs. Ne pas oublier de repasser sur les coutures.
    tutoriel couture sac de rangement réversible
    tutoriel couture sac de rangement réversible
    tutoriel couture sac de rangement réversible
    tutoriel couture sac de rangement réversible
  5. Pour que le sac tienne en place, il faut coudre les deux coins de chacun des sacs et les couper. Pour ce faire, il faut d’abord mesurer le coin à 4 cm (vous pouvez ajuster cette mesure selon la taille de la base du sac voulue): Faire une marque à 4 cm de chacun des coins du sac. Puis y tracer une ligne perpendiculaire de 4 cm (cf photo). Faire de même de l’autre côté du sac et vérifier que les traits soient alignés. Répéter le même procédé sur le second sac.
    tutoriel couture sac de rangement réversible
    tutoriel couture sac de rangement réversible
    tutoriel couture sac de rangement réversible
  6. Coudre le long de la ligne à chaque coin, puis couper les coins.
    tutoriel couture sac de rangement réversible
    tutoriel couture sac de rangement réversible
  7. Après avoir fait ressortir les coins correctement (en mettant les deux sacs à l’endroit et en poussant les coins nouvellement formées), insérer un sac à l’endroit dans un sac à l’envers. Ainsi les deux sacs sont endroit contre endroit.
    tutoriel couture sac de rangement réversible
    tutoriel couture sac de rangement réversible
  8. Coudre le long de la marge de couture (celle à 3 cm du bord) en laissant une ouverture de 6 cm. (J’ai oublié de coupé le ras du bord aux ciseaux crantés afin d’éviter que le tissu s’effiloche.)
    tutoriel couture sac de rangement réversible
  9. Les deux sacs sont cousus ensemble mais le tout est à l’envers. Retourner entièrement le sac par l’ouverture afin de mettre le sac à l’endroit. Il faut donc faire passer tout le sac en entier par l’ouverture.
    tutoriel couture sac de rangement réversible
    tutoriel couture sac de rangement réversible
    tutoriel couture sac de rangement réversible
  10. Former le sac correctement avec sa partie interne et externe. Coudre à ras bord du sac tout le tour en laissant une ouverture de 2 cm (sur la précédente ouverture de 6 cm), c’est par là que le cordon sera inséré, rendant ainsi le sac réversible.
    tutoriel couture sac de rangement réversible
  11. Maintenant, il faut créer l’emplacement pour la cordelette. Tracer deux lignes parallèles, la première à 1.5 cm du bord et la deuxième à 3.5 cm du bord. L’espace pour la cordelette sera de 2 cm. Mais à vous d’ajuster ces mesures en fonction de la taille de votre cordelette. Coudre sur tout le tour la ligne à 3.5 cm du bord. Coudre la ligne à 1.5 cm du bord de la même façon que celle à ras du bord, c’est à dire qu’elle aura aussi une ouverture de 2 cm au même niveau. Cela permettra d’insérer un cordon qui se logera dans l’espace de 2 cm entre les deux lignes nouvellement cousues. Pour des raisons esthétiques, j’ai formé un « tunnel » en cousant deux lignes perpendiculaires aux autres reliant les extrémités des ouvertures (de la ligne à ras du bord et celle à 1.5 cm).
    tutoriel couture sac de rangement réversible
    tutoriel couture sac de rangement réversible
  12. Plus qu’à faire passer un cordon ou une cordelette (j’ai crocheté très rapidement ma cordelette d’après ce tutoriel). Insérer une épingle à nourrice dans l’une des extrémités de la cordelette puis insérer l’épingle à nourrice à l’intérieur de l’ouverture pour faire glisser progressivement le cordon dans son emplacement et le faire sortir par la même ouverture. Voila, c’est fini. Il faut juste nettoyer les marques de craie (ce que je n’ai pas encore fait) et vous avez un joli sac de rangement réversible.
    tutoriel couture sac de rangement réversibletutoriel couture sac de rangement réversible
    tutoriel couture sac de rangement réversible

 

J’avais cousu un sac de dés il n’y a pas si longtemps mais malheureusement je ne suis pas satisfaire du sac car les dés peuvent s’échapper par le trou au niveau du col. Du coup, j’ai repensé le sac de dés tout en gardant sa réversibilité (mais est-ce bien intéressant ?) et j’en suis venue à coudre ce sac.

Couture d'un grand sac de dés reversibles

Couture d'un grand sac de dés reversibles

Je ne sais pas si c’est à cause du tissu rigide ou de la manière dont je l’ai cousu, mais il est assez dur à fermer avec le lacet improvisé car je n’avais rien d’autre que le moment. Il faut forcer sur le lacet pour bien le fermer.

Couture d'un grand sac de dés reversibles

Quoi qu’il en soit, je suis très satisfaite par la taille du sac. Il est grand, je peux y plonger ma main sans problème et y stocker de nombreux dés.

Couture d'un grand sac de dés reversibles

J’ai prévu d’en refaire un autre prochainement et j’en profiterai pour faire un tutoriel photo et proposer le patron du sac à télécharger.

Bien que je l’utilise comme sac de dés, il est possible de l’utiliser pour y stocker d’autres choses comme des pièces, des petits jouets, du matériel de craft, etc. Un pote a même pensé à un sac à magnésie (pour absorber la transpiration) pour l’escalade. C’est vrai qu’il est rigide en plus d’être suffisamment large pour y plonger sa main. Il suffirait juste d’effectuer quelques petites modifications au niveau du système d’attache/lacet pour en faire un sac à magnésie parfait.

Bref, je n’ai jamais assez de sacs de rangement et d’autres vont venir compléter la collection.

J’ai acheté un bundle steam, qui contenait le jeu vidéo Hospital Manager par curiosité. Je suis une énorme fan de Theme Hospital que je trouve génialissime, du coup, je voulais voir si ce Hospital Manager avait réussi à le détrôner ou non. Réponse : Non, il est a des années lumières de ça, d’ailleurs, je n’ai pas vu le côté manager. Bref, il est tout pourri.

Par contre, si j’en parle ici, c’est parce qu’il entre dans la série des « références« , ici la couture, avec sa machine à réparer les fractures qui n’est autre qu’une machine à coudre. Voici deux captures d’écran, la première avant l’arriver d’un patient et la seconde lors de son utilisation.

machine à coudre hospital manager

machine à coudre hospital manager

Il y a longtemps, j’avais tricoté un sac de dés, sauf que je souhaiterais le changer. Du coup, j’ai un projet crochet en cours et j’ai fini ce projet couture. J’avais déjà une idée de comment coudre un sac de dés, mais, par un pur hasard, youtube m’a conseillée la vidéo tutoriel de Tiffany (ici la version écrite). Du coup, j’ai suivi cette vidéo, car c’est différent de ce que j’avais en tête.

Voici le résultat, fait avec une chute du tissu Batman. Honnêtement, je ne suis pas satisfaite de la partie « cols d’où sort le câble », ça donne une finition très moche, mais en plus, ça laisse un trou entre le haut du sac (partie avec cordage) et le début du col en V. D’ailleurs j’ai cousu cette partie pour fermer ce trou. Prochainement, je vais en refaire un, sans faire le col (cf. la vidéo) afin de garder le côté entièrement réversible du sac. Bon évidement, ici, l’intérieur est totalement blanc, donc le côté réversible, on s’en fiche un peu. Mais c’est pour l’idée générale et surtout pour réussir à faire quelques choses de correct ainsi.

Je vais aussi coudre le sac de dés que j’ai en tête, par contre, il ne sera pas réversible, mais possédera une doublure interne tout de même.
Sewing Dice bag
Sewing Dice bag
Sewing Dice bag

Je viens de coudre une pochette pour cigarette électronique (e-cig) un peu à l’arrache. Je n’ai pas utilisé de patron, d’ailleurs il faut que je pense à prendre notes des mesures. Ce n’est pas parfait mais j’ai remarqué que mes principales erreurs sont dues à l’utilisation du même tissu rigide pour l’extérieur et la doublure. Du coup, c’est beaucoup moins facile à travailler. Je vais rectifier ça lors de la couture de ma prochaine pochette e-cigarette.

coudre une pochette pour e-cig

coudre une pochette pour e-cig

J’aime bien faire des projets coutures d’une soirée et la cravate en fait partie. Pourtant, je n’en mets pas mais ça ne m’empêche pas d’en faire dont cette cravate dinosaures.

Coudre une cravate n’est pas compliqué. J’avais fait une toile avant pour voir et c’est facile à faire et ça prend une soirée. Ici, j’ai foiré le passe-pan en le cousant trop petit. Du coup, je ferais plus gaffe la prochaine fois. De même pour les pointes, je ferais plus attention lors de leur formations.

coudre une cravate dinosaure machine à coudre électronique singer coudre une cravate dinosaure machine à coudre électronique singer coudre une cravate dinosaure machine à coudre électronique singer

J’avais trouvé du tissu Batman (sous licence) dans la partie « reste de tissus » d’Eurokangas, du coup j’en ai profité pour prendre ce qu’il restait, environ 1 mètre, vu qu’il était dans le bac à 39€ le kilo. J’en ai eu pour environ 7 euros et j’ai pu coudre un caleçon Batman.

J’avais testé différents patrons trouvés sur le web (on s’est tapé des crises de fou rire avec les premières toiles de caleçons qui étaient beaucoup, beaucoup trop petits… ça allait à la ceinture mais il n’y avait pas de place pour y mettre le reste xD) pour au final être satisfaite de celui de petitcitron. Sauf que lors de la découpe du tissu Batman, je me suis chiée dessus en coupant deux cotés identiques et non symétriques. Du coup, j’ai dû improviser à l’arrache et le final a donné un résultat sympa et confortable, c’est donc l’essentiel.

sewing a batman boxer

Je ne porte pas ce genre de boxer femme et je pense que je ne porterais jamais celui que je viens de coudre. Mais comme j’aime les dinosaures et que je suis dans une période « j’apprends à coudre des boxer femmes et des caleçons », j’ai utilisé du tissu « dinosaurs » de Cosmo Textile pour me faire un boxer.

Alors, le tissu n’est pas extensible, d’où l’effet élastique moche en haut du shorty et évidement, les coutures ne sont pas très belles. Mais en même temps, je débute. D’ailleurs, j’ai fait plusieurs toiles d’essaie avant de réussir à dessiner un patron qui m’aille.

Voici le résultat:

Couture boxer pour femme débutante dinosaures