Blocage de carrée granny

J’ai récemment appris ce qu’était le « block the yarn », ou en français, le blockage de fibre, en crochet et tricot. Le but étant de bloquer et fixer la laine/fibre pour lui donner la taille et forme voulues. Aussi, ça permet de donner un meilleur rendu au produit crocheté.

block yarn

Comme j’ai prévu de faire un plaid à partir de carrées granny (granny squares), je souhaitais bloquer mes granny squares. Pour ce faire :

  • J’ai acheté une planche en liège (même matière que les buchons des bouteilles de vin ou volant de badminton).
  • J’y ai tracé des carrées de 8 x 8 cm (taille voulue de mes granny squares).
  • J’ai rincé mes granny squares à l’eau froide, que j’ai essorés en les pressant dans ma main.
  • J’ai donné forme aux granny squares en les épinglant sur la planche.
  • Ils ont séché à l’air toute la nuit et là, ils sont secs et bloqués, j’en suis satisfaite.

J’ai choisi le liège comme matière car, je me suis dit que si c’est imperméable aux liquides (cf bouteille de vin), ça devait être parfait pour lécher sécher de la laine humide dessus, et c’est bien le cas. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle je n’ai pas choisi de carton, ça ne tient pas l’humidité. Je vais surement m’acheter une deuxième plaque de liège pour y mettre des carrées de 10 x 10 cm et/ou l’utiliser pour d’autres types de forme plus libre. Le côté pratique à tracer des carrées dessus est qu’il n’y a plus besoin de faire les mesures par la suite.

Summary
Blocage de carrée granny
Article Name
Blocage de carrée granny
Description
Le but étant de bloquer et fixer la laine/fibre pour lui donner la taille et forme voulues. Aussi, ça permet de donner un meilleur rendu au produit crocheté.
Author
Inside Uranus
Inside Uranus
http://inside-uranus.com/wp-content/uploads/2016/01/inside-uranus-logo.png
Mortuum

Mortuum

Serial hooker aux crochets greffés bioniquement sur le bout des doigts, tapoteuse de machine à coudre, hydroponoob et craftoximane !
Mortuum

Les derniers articles par Mortuum (tout voir)

Laisser un commentaire