Tricot #6 : Sac pour jetons

J’avais besoin d’un sac pour y mettre les jetons monstres du jeu de plateau Arkham Horror, permettant ainsi de les piocher facilement, mais aussi de les ranger dans la boîte plus aisément. C’est toujours embêtant de les voir éparpiller partout. Du coup, j’ai tricoté un simple sac, comme celui que j’avais fait pour le sac de dés, sauf que cette fois ci, je l’ai tricoté en partant du bas du sac et finissant en haut de celui-ci (là où il y a l’ouverture), il y n’a donc pas de couture à faire. J’ai utilisé la technique du Magic Cast-On for toe-up socks, dont j’ai parlé dans un article précédant pour tricoter le sac de bas en haut et j’ai tricoté une corde pour fermer le sac. C’est vraiment très simple.

Je ne me suis pas « embêtée » à faire un motif particulier, alors que j’aurais pu finalement, mais je voulais juste un petit sac vite fait et dont voici le résultat :

knitting bag

Référence tricot #2 : Improbabilités d’être des bonshommes de laine

Hier, je me suis revue le film Le guide du voyageur intergalactique, tiré du livre d’Adam Douglas, que j’avais justement lu il y a quelques jours. Il y a une certaine improbabilité que le vaisseau spécial devienne une pelote de laine avec des aiguilles à tricoté, en plus de devenir des personnages fait en tricot.

h2g2 film pelote de laine tricot
H2G2 film tricot crochet

Technique tricot #1 : Deux types de talons de chaussettes

Il y a quelques jours, j’ai appris la technique de tricot « Toe up socks » avec des aiguilles circulaires (j’aime énormément les aiguilles circulaires / magic loop) grâce à ce lien. Cela permet de tricoter des chaussettes (mais aussi des sacs, moufles, etc.) sans couture, vu que l’on commence par la fin pour arriver à la partie ouverte du projet. Voici un tutoriel vidéo par l’excellente Liat Gat :

J’ai ensuite mis en pratique cette technique en faisant des chaussettes par les doigts de pied (c’est le but de la technique Toe up socks donc) mais mon réel but était d’apprendre à tricoter la partie talon de la chaussette. Pour ce faire, j’ai appris deux techniques :

  • Fleegle heel, cette technique est vraiment facile et rapide à faire.

Voici mon premier fleegle heel (c’est vu de côté), je n’ai pas respecté les dimensions standard d’une chaussette, le but était vraiment et uniquement d’apprendre les deux techniques pour tricoter un talon de chaussette. D’ailleurs, les deux techniques sont sur le même tricot. Évidement, c’est mon premier talon et en plus, cella fait moins d’un mois que je tricote. Ceci dit, la technique est vraiment simple, rapide et facile à faire.

tricot debutant 1er talon fleegle heel

  • Toe-Up Heel Flap, enchaîné sur le même tricot, est plus difficile et plus longue à faire mais pas non plus infaisable, loin de là. Mais c’est plus chouette/beau au final.

J’ai fais plusieurs erreurs, notamment d’inattention, car contrairement au fleegle heel, ici, il faut se concentrer. J’ai tout de même obtenu ce résultat, qui correspond à mon premier talon en Toe-Up Heel Flap.

tricot chaussette talon

La prochaine fois que je tricote des chaussettes, je pense que je privilégierai la technique de tricot du Toe-Up Heel Flap, car je trouve le résultat bien plus sympa et chouette.

Au final, Liat Gat fait un excellent boulot, très bonne professeur de tricot et clairement la meilleur sur youtube (en tout cas, de très loin, la meilleur de toutes les vidéos que j’ai vues, et j’en ai vu!)

Référence tricot #1 : Meurtre aux aiguilles à tricoter dans Lilyhammer

Il y a quelques jours, je m’enchaînais l’excellente série TV Lilyhammer et dans l’épisode 1 de la saison 2, il y a une référence au tricot et plus particulièrement: un meurtre avec une paire de d’aiguilles circulaires. Conclusion, ne jamais sous-estimer le potentiel meurtrier d’aiguilles à tricoter.

Voici trois screens de l’épisode dans l’ordre chronologique :

lilyhammer meurtre aux aiguilles à tricoter circulaires lilyhammer meurtre aux aiguilles à tricoter circulaires lilyhammer meurtre aux aiguilles à tricoter circulaires

Tricot #5 : Boîte à cartes

J’ai récemment acheté le jeu de plateau Arkham Horror et il contient beaucoup de cartes, je me suis alors lancée dans la réalisation d’une boîte à carte au tricot, afin de les garder ensemble . Je vais en faire d’autres pour les autres cartes spécifiques, vu qu’ils ont des tailles différentes et de types différents.  Ces boîtes à cartes ne sont pas vraiment utiles dans mon cas, vu qu’il y a l’emplacement pour ces cartes dans la boîte de jeu, mais ça me permet d’apprendre à tricoter des boîtes.

Pour finir, j’ai tout simplement suivi le patron Yugioh de Samiha Qureshi, sauf que j’ai utilisé des aiguilles circulaires. Utiliser des 5 aiguilles à doubles pointes c’est juste l’horreur par rapport à une paire d’aiguilles circulaires.
wpid-IMG_20140404_201102.jpg