Sortie #4 : Jupiter et ses satellites

J’attendais cette sortie avec impatience. Ce n’est pas évident en ce moment avec les conditions météorologiques. J’ai finalement sorti le télescope cette nuit pour observer Jupiter, Io, Ganymède, Callisto et Europe. J’ai pu tous les reconnaître et c’est vraiment spectaculaire à voir !

En début d’observation, il y avait déjà des turbulences, mais ce n’était pas si dérangeant. J’avais de la chance, la constellation des gémeaux n’était pas du tout couverte par les nuages. C’est seulement en fin de sortie que ça a commencé à se gâter. D’une part, la Lune était couverte par les nuages, bien que ce n’était pas le sujet de cette sortie, elle ne l’était pas au début. C’est à ce moment-là que j’ai commencé à remballer. Concernant Jupiter, un filet de nuage commencé à le couvrir et surtout, même avant cela, je l’ai voyait flou par moment, ce qui devenait gênant.

Je l’ai principalement observé avec l’objectif 6mm après avoir utilisé le 25mm et le 10mm. J’ai testé le 3.6 mm, mais, n’étant pas adapté à ce télescope et en plus des turbulences/nuages, c’était trop flou. Je suis donc restée à 6mm.

Pour l’anecdote, j’ai vu Jupiter depuis mon balcon (pratique par ce temps, faut l’avouer). Vers la fin de l’observation, le mec, d’environ mon âge, qui distribuait les journaux était de passage dans l’immeuble. Tout en regardant ce que je faisais, j’en ai profité pour l’inviter à voir Jupiter et ses satellites. Il en a été bluffé. Je n’ai pas discuté longtemps avec lui malheureusement, vu que mon ami est venu me rejoindre pour m’apporter un truc qui me manquait. Je regrette un peu, vu qu’il me posait des questions comme « es-tu scientifiques ? », « sur quoi travailles-tu? ». Je regrette d’avoir coupé court à la discussion donnant l’impression de l’envoyer boulet. Dommage ! S’il repasse là prochainement, je l’inviterais à observer à nouveau.

Cette sortie me donne vraiment envie de tâter l’astrophotographie, même de manière très amateur. Mais aussi de louer une voiture à l’occasion pour sortir hors d’Helsinki et faire de l’observation en ciel profond. Enfin et surtout de voir Saturne !

Pour finir, voici une photo d’après sortie avec le télescope, très humide, à la maison.

Télescope humide

Sortie #3 : La lune

Sortie faite il y a deux mois avec un ami. Le but était de se concentrer sur la lune, de découvrir le fonctionnement du télescope et de ses objectifs. Je me suis d’ailleurs rendu compte que j’avais acheté un objectif à 3.6mm pour rien vu que ma lunette astronomique est de 90/900. Ce n’est pas grave, je peux toujours le garder pour plus tard, lorsque je m’en achèterais un plus gros.

C’était jouissif de se promener visuellement sur la lune, une pleine lune. Je n’avais pas de filtre lunaire, on a donc était ultra éblouie, mais on a pu tout de même apprécier la beauté du paysage.

À la suite à cette première vue de la Lune, je souhaiterais m’acheter un atlas lunaire pour savoir exactement où je mets l’œil.